Accélérer la recherche pour anticiper une 2de vague de l’épidémie


Vous avez le pouvoir de sauver des vies aujourd’hui et demain.

Je soutiens la recherche

66% de déduction fiscale sur votre don

Accélérons les recherches de l'IHU-ICAN
POUR ANTICIPER UNE 2DE VAGUE DE L'EPIDEMIE

INSTITUT ICAN & COVID-19

Les maladies cardiovasculaires et du métabolisme sont des facteurs de risque du Covid-19 et de sa gravité. L’athérosclérose coronarienne, le diabète, l’hypertension artérielle et l’obésité, sont 4 des facteurs de comorbidité associés au Covid-19.

L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, qui a été dès le début en première ligne de la lutte contre le virus, a accueilli de très nombreux malades dans ses différents services. Les praticiens de l’écosystème de l’IHU-ICAN ont été mobilisés pour apporter un soin optimal aux patients, en particulier dans 3 secteurs complémentaires : la radiologie, la médecine interne et la réanimation.

L’IHU-ICAN a donc un rôle à jouer dans la lutte contre la maladie, des projets de recherches ont été identifiés mais ils ne peuvent débuter car la mobilisation des financeurs publics s’est concentrée sur les projets d’urgence immédiats dans le cadre du COVID-19 (vaccin, traitement immédiat).

L’IHU-ICAN n’attend pas la prochaine vague et lance dès maintenant la campagne de levée de fonds « COV-ICAN », participez à la campagne Cov-Ican en soutenant trois recherches prometteuses pour augmenter les chances de survie des malades les plus fragiles.

Découvrir les projets En savoir plus

LES CHERCHEURS DE L'IHU-ICAN
en 1ère ligne pendant le pic épidémique

Pr. Alban REDHEUIL

Pr. Stéphane HATEM

FAITES UN DON

LES PROJETS IHU-ICAN
Soutenez les projets de l'IHU-ICAN

Projet Covid_CT

Recourir à l'intelligence artificielle en imagerie pour diagnostiquer et anticiper les séquelles laissées par le Covid-19

Dirigé par l'équipe du Pr. Alban Redheuil, les recherches menées, grâce à l'analyse de données collectées et la création d'algorithmes, permettront aux praticiens de mieux prendre en compte les facteurs aggravants du Covid-19 et de réduire les décès.

En savoir plus

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

134 000 € SUR 14 MOIS

Votre don participera par exemple au financement d'un serveur de stockage ou une station de travail d'imagerie.

JE FAIS UN DON

Projet Covimet

Identifier les facteurs aggravants de la maladie Covid-19 grâce à l'analyse des données collectées pendant le pic épidémique

Dirigé par l'équipe du Pr. Raluca Pais, les recherches menées, grâce à la collecte d'échantillons et l'analyse de données, permettront d'établir un score prédictif de sévérité et de risque d'aggravation du Covid et ainsi augmenter les chances de survie de certains malades.

En savoir plus

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

172 000 € SUR 10 MOIS

Votre don participera par exemple au financement des doses permettant l'analyse d'échantillon.

JE FAIS UN DON

Projet CoviRéa

Contrôler la survenue d'œdème au cours de l'infection COVID-19 afin de réduire le taux de décès des malades en détresse respiratoire.

Dirigé par l'équipe du Pr. Nicolas Brechot, les recherches menées, grâce à l'analyse de données collectées et la création d'algorithmes, permettront aux praticiens de mieux prendre en compte les facteurs aggravants du Covid-19 et de réduire les décès.

En savoir plus

FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

80 000 € SUR 6 MOIS

Votre don participera par exemple au financement d'un serveur de stockage ou une station de travail d'imagerie.

JE FAIS UN DON

FAITES UN DON POUR SOUTENIR LES PROJETS COV-ICAN

Financera par exemple un serveur de stockage ou une station de travail d'imagerie

50

17

après
déduction
fiscale

JE FAIS UN DON

Financera par exemple des doses permettant l'analyse d'échantillons

100

34

après
déduction
fiscale

JE FAIS UN DON

Financera par exemple des doses destinées à l'analyse sanguine

200

68

après
déduction
fiscale

JE FAIS UN DON

VOUS BÉNÉFICIEZ D'UNE DÉDUCTION FISCALE DE 66% SUR VOTRE DON

Un don 100€ ne vous coûte que 34€ après réduction fiscale mais nous permet d’agir à hauteur de 100 € !
Mon don sera affecté à l’ensemble des projets COV-ICAN de recherche sélectionnés et soutenus par l’IHU-ICAN.

MIEUX CONNAÎTRE L'IHU-ICAN

Grâce à un savoir-faire unique développé depuis 2012, l’IHU-ICAN (Institut de Cardiométabolisme et nutrition) est aujourd’hui un institut de pointe dans le traitement et l’analyse des données médicales de masse. Véritable outil au service des chercheurs, l’IHU-ICAN est un accélérateur de recherche pour les patients les plus fortement exposés au risque de maladies cardiovasculaires, particulièrement les diabétiques et les personnes souffrant d’obésité.

Son approche globale et transversale, notamment basée sur l’étude de tous les organes, favorise le dialogue entre les disciplines médicales et casse les frontières des spécialités pour prendre en charge un patient dans sa globalité.

Plaçant le malade au cœur de son dispositif de recherche, et bénéficiant d’une proximité avec les praticiens, l’IHU-ICAN est le pont indispensable qui relie la médecine, la recherche et le patient.

L’IHU-ICAN a pour ambition, grâce à ses recherches, de proposer à tous les malades une médecine personnalisée pour : repérer plus tôt, soigner mieux, guérir plus vite les maladies cardiométaboliques.